dimanche 4 août 2019

Café

4 août 2019

Café


J'ai toujours aimé aller dans les cafés!
En < bonne parisienne> cela me semblait normal de me poser dans un café: café lecture, café rencontre, café philo...
J'ai continué sur ma lancée, lorsque je vivais en Egypte, aller au café Gréco  boire des cappuccinos en compagnie de déracinées, tout comme moi à l'époque. J'ai évoqué cet endroit fleurant bon les arômes artificielles, dans mon premier livre, pas toujours drôle, mais c'était  la vie d'Iane et celle de Marie.

< One tall cappuccino and one chocolat cheese cake, pour me persuader que j'existe( c'est Marie qui parle) pour remplir le vide, je m'empiffre; j'applique un pansement sur l'aigreur qui sourd en moi.>

 Aujourd'hui, je vis à la campagne et j'avoue qu'au début, j'ai eu du mal à retrouver ce que j'avais pu ressentir à Paris ou à l'étranger.
  Mais il y a eu Jocelyne et Benji dont j'ai déjà parlé et aujourd'hui en pleine campagne dans un café restau, il y a eu Véronique. Belle rencontre! nous avons parlé de tout; toujours en compagnie de mon mari, nous y avons passé 3hs...
 A propos de campagne, écoutez la chanson de Julien:< La Campagne>


Combien nous avons ri lorsqu'il a écrit cette chanson, il m'a même demandé de faire les la, la, la...
Comme quoi, malgré la souffrance et parfois le découragement, il y a ce désir de vivre, plus fort que tout.
       

 
   



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire