jeudi 26 septembre 2019

Le plaisir Suprême.

26 septembre 2019

Le plaisir suprême


 < Nous jugeons beaucoup de douleurs préférables aux plaisirs, lorsque des souffrances que nous avons endurées pendant longtemps il résulte pour nous un plaisir plus élevé>
Cette phrase tirée d'une lettre d'Epicure me rappelle d'une certaine façon ce que Julien me dit lorsqu'il sort d'une phase de douleur; il apprécie la vie à sa juste valeur; les choses simples, sans artifices!
Un plaisir, selon Epicure, caractérisé par l'absence de souffrances corporelles et de troubles de l'âme.

Et pour finir :< Le plaisir suprême est l'absence de souffrance> Lucrèce
           D'où le choix du titre de cet article.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire