lundi 9 septembre 2019

Pépère le fou

9 septembre 2019

Pépère le fou

Pépère le fou, le titre d'une de mes nouvelles dans Ma Géhenne ADN.

Pépère, c'était mon grand-père, il a passé une vie à souffrir et en lisant un article sur Hemingway, je me suis dit qu'il y avait des similitudes, c'est pourquoi, j'ai parlé d'Hemingway précédemment.
Comme je l'ai écrit, Pépère a eu< le privilège>de connaitre les hôpitaux psychiatriques, les électrochocs, les cures de sommeil, les camisoles chimiques et tout comme Hemingway, il a  fini par se suicider...
Pauvre pépère! sur qui on a jeté l'anathème, comme j'aurais aimé le réhabiliter, dire que tout cela n'était pas de sa faute; son regard sombre, ses idées noires, ses changements de comportements, que le fer le rongeait, l'oxydait, le faisait dérailler, savoir comme nous le savons maintenant pour Hemingway qu'il avait une Hémochromatose génétique ainsi que des personnes de sa famille.
Pauvre pépère, ce ne sont que les convictions de ta petite fille et  je ne pourrais jamais le prouver...

 J'ai écrit:< Evidemment, concernant mon ancêtre,il persistera toujours un doute; cependant, lorsque je regarde mon fils; je te vois Pépère.>





Aucun commentaire:

Publier un commentaire