vendredi 24 avril 2020

Le rapport à l'animal

24 avril 2020

Le rapport à l'animal

Depuis que j'ai fait un voyage en Inde, je ne vois plus les animaux de la même façon.

Par exemple, les chiens, il y en a partout, sous les voitures, sur les bancs, au milieu de la route, ils ne semblent pas être inquiets, personne ne les dérange, alors ils peuvent faire la sieste toute la journée.
Passez à côté ? A peine soulèveront t'ils une paupière !
Cela m'a beaucoup fait rire d'en voir certains allongés de tout leur long sur un banc, pas un banc "anti SDF" comme chez nous, juste un banc normal avec beaucoup de place !

Les corbeaux, sur la plage  se régalent de tout ce que la mer peut rejeter; poissons, tortues; de petits crabes qu'ils attrapent sans se mouiller les pattes en nous regardant du coin de l’œil mais pas effrayés du tout par notre présence.

Des vaches sur les routes, les plages, cherchent leur pitance d'une démarche nonchalante.
Nandi ( vache sacrée en Inde) a donné un petit coup de tête à mon mari pour lui signifier qu'il était sur son passage. Elle est devenu son Dieu, puisqu'elle l'a choisi... Trop drôle !

  Des hommes et des animaux se côtoient sous < un soleil assassin> selon l'expression d' Albert Camus, néanmoins, une unité profonde semble régner entre l'homme et l'animal...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire