vendredi 11 septembre 2020

Jane



Jane's end

Comme chaque jour en fin d'après midi, Jane s'assoit au bord de la falaise, ses jambes frêles suspendues au dessus du vide bouillonnant.Les embruns déposent des gouttes d'argent le long des cils blonds qui bordent de grands yeux dont le bleu se confond avec celui de l'océan. Le souffle iodé fait frissonner ses minuscules narines, ses joues roses ressemblent à de petits sacs de cornemuses gonflées d'air, un triskèle noir tranche sur la peau blanche de son cou si fragile.

Elle vient écouter le Bagad de la mer, le chant de ceux qui ont rejoint le monde humide, elle les fredonne lorsqu'elle parcourt la lande, elle sait qu'ils appartiennent au répertoire des chants Celtes,cette musique et l'étrange plainte qui se répand dans tout son être lui rappelle qu'ils sont ses frères de sang.

Jane est une petite fille singulière et mystérieuse, le sang noir qui coule dans ses veines nervure ses bras diaphanes qui ressemblent à des ailes de papillon, il arrive que l'on se moque d'elle...elle ne dit rien et sourit tendrement...

Jane se relève... éblouie par la dernière clarté du soleil, elle s'envole et disparaît...

    A demain Jane...

Cette nouvelle fait partie de mon livre: Ma Géhenne ADN

Ci dessous un lien, pour le plaisir de l'écoute...

Jane's end 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire