dimanche 12 septembre 2021

L'effet Cassandre

 Le 12 Septembre 2021

L'effet Cassandre,

L'équilibre est rompu entre Dionysos et Apollon...

Apollon devient le  Dieu absolu en prenant le pouvoir sur tous les humains... de leur naissance à leur mort... Les hommes parfaits petits robots  maintenus dans l'ignorance et l'acceptation n'obéissent qu'à une seule loi : la soumission.

Seul un petit groupe amoureux de  Dionysos chante, danse, pleure et continue à vivre comme au premier temps de l'histoire de l'humanité, en homme de la nature, sans transgresser les lois universelles de la vie, cependant, plus personne ne peut entendre les paroles de ces prophètes annonçant la dérive de la pensée technique et le désastre à venir... les larmes coulent le long des lits devenus secs et arides.

Apollon, les a rendu Cassandre en leur retirant leur don de persuasion, telle la fille de Priam roi de Troie, leur prophéties ne trouveront pas d'écho dans la masse sourde aux avertissements de cette minorité... 


dimanche 15 août 2021

Le non-dit

 Le 15 août 2021,

Le non-dit,

Construire une relation sur un non-dit c'est comme marcher sur du sable mouvant, on ne cesse de s'enfoncer et on sait qu'il n'y a pas de solutions autres que celle de mourir asphyxié ou d'attraper la main ou le bâton qui nous est tendu, mais quel bâton? quelle main dans le cas du non-dit? C'est l'énergie qui est en nous, laquelle déclenchera une réaction de lutte ou de fuite. La lutte me semble plus appropriée, une explication une bonne fois pour toutes, cependant s'il y a un refus d'explication, le mieux c'est de couper court.

On ne construit jamais sur un non-dit... je sais de quoi je parle, j'en ai fait les frais...le pire c'est que cherchant à comprendre sans poser de questions, je me suis empoisonnée le corps et l'esprit...

Depuis, j'ai enfin osé demander pourquoi, je n'ai pas eu de réponse...  néanmoins, je suis soulagée et ma pensée est redevenue claire... faire des concessions avec sa pensée peut nous coûter la vie...

 

dimanche 1 août 2021

Tristesse

 Le 1 Août 2021

Tristesse

Parfois, il est bien difficile de ne pas se laisser envahir par la tristesse, d'abandonner...

Faut t'il espérer en sachant que l'espoir est délétère?

vendredi 25 juin 2021

La paresse affairée

 Le 25 juin 2021,

La paresse affairée,

Ce terme n'est pas de moi, mais je le trouve intéressant, d'ailleurs, je l'ai utilisé dans mon livre " La Tyché", à propos de femmes qui couraient en tous sens, dont les journées semblaient fort occupées à des tâches pour le moins futiles...

Aujourd'hui, pourrait t'on parler de paresse affairée, lorsque nous prétendons ne pas avoir le temps de faire à manger, de lire, de nous occuper de nos enfants etc... parce qu' il y a le travail qui nous phagocyte une bonne partie de notre temps, et puis les  photos à poster sur facebook ,  le journal de 20 heures...

Alors que penser de tout çà? Est-ce bien une réalité?  N'avons nous plus de temps pour ce qui me parait être l'essentiel...La vie.

Ne nous voilons pas la face, tout ceci sert bien le système... nous lui donnons à faire , tout ce que nous pensons ne pas pouvoir faire...



 

vendredi 28 mai 2021

Le naturel se meurt

 Le 28 mai 2021

Le naturel se meurt,

Les visages ne sourient plus

Nous ne parlons plus, juste du bout des yeux; ne pas risquer de choquer, éviter les questions et encore plus les réponses.

On ne se permet pas ou plus? L'esprit critique disparaît au fil des jours, la méfiance est là,  peur de la délation,  peur d'être traité de comploteur ou ( euse ) . Peur d'exister? peut-être?

La tristesse lézarde les foyers, tarit les moments de joies devenus presque indécents...

Le naturel se meurt... Adieu la vie...

  

jeudi 29 avril 2021

Le meilleur des Mondes,

 Le 29 Avril 2021,

Le meilleur des mondes,

Sommes nous entrain de devenir cette population-Mondiale- d'esclaves que décrivait Aldous Huxley?

Ce monde où nous aimerions la servitude? Un monde sans âme, froid, tyrannique, aseptisé, pasteurisé?

Un monde totalitaire...

Je repense à ces années d'insouciance où il était possible de se baigner dans la Seine ou une quelconque rivière sans craindre la répression ou l'infection.

Je repense à ces années où gratter la terre, boire du lait tout chaud à la ferme ne nous faisait pas craindre une attaque de microbes et notre système immunitaire ne s'en portait que mieux.

Je repense à ces années où le contact avec la nature nous faisait le plus grand bien!

Ce n'est pas en nous mettant sous cloche, en nous javellisant, en nous faisant absorber de la mal bouffe, en exterminant les microbes à grand renfort d'antibiotiques, et pour finir en nous vaccinant  que nous pourrons survivre...

  

jeudi 15 avril 2021

Il est encore temps

Le 15 Avril 2021

     Une petite pause... Il est encore temps... pour écouter et savourer ce morceau ...

Il est encore temps

mercredi 14 avril 2021

Protocole!

 Le 14 Avril 2021,

               Protocole,

S'il y a un mot que je déteste par dessus tout, que je hais , que j'exècre c'est bien le mot: Protocole.

Protocole n'a rien d'humain...

Le protocole c'est l’obéissance, la soumission à l'autorité...

Le protocole c'est la moulinette dans laquelle on vous broie...

 Je citerais la médecine en particulier, le protocole c'est fait pour tout le monde, pas de différence de sexe, d'âge et aucun intérêt pour votre environnement , votre genre de vie et votre psychologie... Où sont donc passés ces médecins humanistes, philosophes, astronomes, herboristes?  Où sont donc passés ces beaux esprits qui cherchaient la connaissance de la nature humaine... Hippocrate disait:< Les constitutions des uns et des autres diffèrent...> et aujourd'hui ? Sommes nous tous les mêmes?

 Quelle valeur accorder à un médecin qui vous prescrit : le protocole? Une petite chimio protocolaire??   

 Oui, oui, j'exècre le mot protocole.

   

samedi 10 avril 2021

Une petite pause!

 Le 10 Avril 2021

 Une petite pause!

S'arrêter de lire et d'écrire pendant quelque temps, histoire de se laver le cerveau... C'est ce que j'ai fait... Mais c'était oublier, la radio, les journaux, les whatsApp, les messages et heureusement, je n'ai pas la télé...  

Oui, aujourd'hui, il est quasi  impossible de reposer son cerveau à cause de l'environnement, mais pas uniquement, ce serait faire fi de sa propre condition humaine... Si je regarde l'année passée ce n'est qu'un sombre bayou rempli d'hécatombes... Si je regarde le futur, je vois les brumes d'Avalon alors reste le présent... me prends alors l'envie d'en faire trop au cas ou demain n'existerai pas? Moi qui disais dans un précédent article qu'il fallait danser, prendre un bon bain de pied etc... Mais ça c'est quand  je suis en parfaite harmonie  avec le présent sans jeter un œil sur l'avant ou l'après... Sinon, c'est une frénésie qui s'empare de moi ;je voudrais cuisiner, coudre, faire mon jardin, nettoyer ma maison, lire, écrire... rattraper tout ce que je n'ai pas eu le loisir de faire, au cas où, demain n'existerait pas !?  A l'instant où j'écris ces lignes, je trouve ce sentiment stupide, absurde ... Pourquoi devrais-je m'inquiéter d'un hypothétique demain? 

 La peur sournoise qui sourde au fond de nous, cette peur de ne pas laisser quelque chose derrière nous, ou de ne pas avoir fini ce que l'on avait entrepris est inutile puisque de toutes les façons, nous mourrons tous un jour... Alors pourquoi perdre le moment présent en pensant que nous ne l'aurons plus? Agitation inutile!  



lundi 15 mars 2021

Peut-on encore laisser vivre Dionysos?

 Peut-on encore laisser vivre Dionysos?   le 15 Mars 2021

Une danse du ventre dans mon salon...

Une petite coupe de champagne...

Une bonne bouffe en famille, entre amis...

Waouh! j'en rêve.

Ecouter les kings: You really got me;  Avallon de Roxy Music -deux vieux tubes, j'en conviens- mais ça déménage et j'adore!

Mettre du rouge à lèvres sans en être toute barbouillée; le masque évidemment!

Prendre un café croissant à la terrasse d'un bistro ; pas dans ma voiture -comme en ce moment- devant une boulangerie; et oui, j'emporte mon thermo!

Waouh! j'en rêve.

Voir mes enfants- que je n'ai pas vu depuis des lustres- leur parler de vive voix...

Waouh! j'en rêve, encore et encore.

Mais tout cela, aura t'il disparu à tout jamais ou pourra t'on encore laisser vivre Dionysos? En voilà une question qu'elle est bonne, comme le disait notre ami Coluche.



mercredi 3 mars 2021

Rien n'a changé!

 Mercredi 3 Mars

Rien n'a changé!

Comme je lisais: Le peuple d'en bas de Jack London , l'exploitation des pauvres, la misère dans l'East End en 1902 et en parallèle  un petit article dans Manière de voir ( février Mars) du Monde diplomatique< Cages à poules à louer> à Londres, je me disais : Rien n'a changé!

 Je cite Manière de voir: 

C'est pour rentrer chez eux que les locataires doivent se mettre à quatre pattes... ou encore: un studio proposé à 760 livres ( 965 euros) par mois, il se compose d'un lit simple accroché au plafond par des chaines de métal, et reposant sur deux armoires..

Et maintenant Jack London en 1902: 

 On estimait qu'une chambre devait être suffisante pour y loger un homme pauvre et sa famille entière dans l'East End...

   Triste constat... Rien n'a changé...Mais le pire dans tout ça, c'est de se dire: les démocraties ne sont t'elles pas sensées améliorer les conditions de vie des pauvres??? 








 

lundi 8 février 2021

Du Charbon

 Le 8 février 2011

Du Charbon

Voilà ce que nous sommes :< du Charbon> pour alimenter l'immense machine qui est < Le Système>...

Evidemment, nous participons tous activement à faire fonctionner < Le Système>. Nous le critiquons, nous pestons contre lui , néanmoins nous continuons à l'alimenter... en nous consumant ... chaque jour, davantage... Qui nous sauvera de cette tragédie si ce n'est nous même? Sommes nous si résigner que l'on ne puisse faire autrement? Où peut-être trouvons nous notre liberté dans l'esclavage? Sommes nous vraiment lucides? Pouvons nous être autre chose que du charbon? Est-ce la seule règle du jeu- brûler comme du charbon- afin d'être libéré de ce monde de l'absurde? 


vendredi 29 janvier 2021

S'accrocher à quelque chose?

 Le 29 janvier 2021

          S'accrocher à quelque chose?


Par les temps qui courent, il est important de s'accrocher à quelque chose; mais quoi?

Tout d'abord éloignons la télé ou jetons la par la fenêtre car elle nous empêchera de nous accrocher ne serait-ce qu'à un tout petit rien; mais quel tout petit rien?

Un bain de pied, par exemple, une bassine, de l'eau chaude, du gros sel; quel bonheur! en fermant les yeux ou en lisant un livre distrayant ou encore en écoutant de la musique; je le fais assez souvent, j'oublie le temps qui passe et tout le reste...

Je ne vais pas énumérer tout ce qui est du possible, faire la cuisine, de la couture, du coloriage, à oui le coloriage pas que pour les minots!

S'accrocher à quelque chose, voilà ce qui importe ...

dimanche 24 janvier 2021

Imagine,

 Le 24 janvier 2021,

            Imagine

Imagine un monde sans le chant des oiseaux, des cigales, des grillons

Sans le souffle du vent dans les arbres, le bruissement des feuilles

Sans le bruit de l'eau qui coule dans le lit de la rivière

Imagine un monde sans poésie, sans peinture, sans musique, sans chansons...

Que nous resterait t'il? 

Nos sens n'auraient plus lieu d'être, nous serions comme cet oiseau en cage privé de ses ailes qui fait de lui un oiseau, cependant, il lui reste encore ses cris, ses pépiements tant que l'on ne lui a pas cloué le bec.Ta vie tu ne la voyais pas comme çà petit oiseau en cage, tu ne la voyais pas comme ça frèro; enfermé dans une cage. Tu ne comprends pas, nous ne comprenons pas. 

Quelle représentation du monde as tu petit oiseau? Sais tu si l'on te dit la vérité ou  n'est ce qu'un mensonge? Sais tu ce qu'il se passe dehors? La vérité pourrait-elle te tuer?

    Heureusement, nous les humains,< nous avons l'art pour ne pas mourir de la vérité>, Cela a été écrit par Nietzsche, alors ne pensons pas que seule la nourriture du corps a son importance, celle de l'âme l'est tout autant. Chantons, dansons, écoutons de la musique. Au delà de la tragédie, il y a la vie et parfois de petits moments drôles...

        L'art est dans nos têtes.


      

  



dimanche 10 janvier 2021

Pourquoi souffrir?

Pourquoi souffrir

 Le 10 janvier 2021,


Il m'arrive parfois de relire des pages du livre de mon fils Julien: < C-282-Y>.

Je pleure... longtemps...

Je ressens sa souffrance et son désespoir.

Je pleure... encore...

J'ai essayé de partager son fardeau, de prendre un peu de sa peine.

J'ai hurlé sa souffrance, mais les oreilles sont restées sourdes au désespoir d'une mère qui semblait trop en faire?

L'insensibilité et l'indifférence ne peuvent t'elles pas être sources de précipitations au suicide? Il est évident  que les personnes atteintes de maladies graves ou génétiques pensent le suicide comme une libération...  S'arracher à la douleur, au jugement des autres, à la dépression, aux complications, aux protocoles des médecins qui ont perdu leur âme humaine, enfin pour la plupart!

Camus écrivait:< Dans un univers privé d'illusions et de lumières, l'homme se sent un étranger>

Aujourd'hui où l'on confine les gens, peut-être que certains comprendront que parfois le confinement est à l'intérieur de soi et que dans ce cas, il est impossible de voir le bout du tunnel, d'espérer en sortir...

Mais peut-être qu'avec l'amour?

    voici le site où l'on peut trouver le livre de Julien Harold:  C-282-Y  sur www.lulu.com